baseline

Adhésion

Vous êtes psychologue
ou
étudiant en psychologie ?
Rejoignez-nous !
Cliquez pour adhérer

S'identifier

Identifiez-vous pour consulter l'intégralité de nos actualités, brèves... (Accès réservé aux adhérents)

Qu’est-ce qu’un psychologue hospitalier ?

L’appellation de "psychologue hospitalier" recèle une très grande variété de de pratiques cliniques. Ils exercent dans les services de Psychiatrie, de MCO (Médecine Chirurgie Obstétrique) de Soins de Suite et Réadaptation mais aussi dans des services de Soins de Longue Durée (hébergement) auprès de populations variées de tous âges et de tous milieux sociaux-culturels.

Quelles pratiques ?

La gamme de soins que recouvrent l’AP-HP et plus généralement les Etablissements Publics de Santé est très vaste : cancérologie, pathologies chroniques somatiques et mentales, pédiatrie, gériatrie, transplantations d’organes, chirurgie hautement spécialisée, addictologie, soins palliatifs, soins de médecine courante mais aussi assistance médicale à la procréation, chirurgie esthétique, cellule de prise en charge médico-psychologique en cas d’évènement traumatique, IVG…
L’activité des hôpitaux est essentiellement médicale et les soins sont répartis en services dirigés par des médecins et reposant sur un système pluridisciplinaire et pluri-professionnel pour assurer leurs différentes missions. Ainsi, des psychologues sont présents dans la plupart des services hospitaliers et leur rôle est de prendre en charge les patients accueillis dans leur dimension psychique.
Conformément au décret du 31 janvier 1991 portant statut des psychologues de la Fonction Publique Hospitalière « les psychologues de la fonction publique hospitalière exercent les fonctions, conçoivent les méthodes et mettent en œuvre les moyens et techniques correspondant à la qualification issue de la formation qu’ils ont reçue. A ce titre, ils étudient et traitent, au travers d’une démarche professionnelle propre, les rapports réciproques entre la vie psychique et les comportements individuels et collectifs afin de promouvoir l’autonomie de la personnalité. Ils contribuent à la détermination, à l’indication et à la réalisation d’actions préventives et curatives assurées par les établissements et collaborent à leurs projets thérapeutiques ou éducatifs tant sur le plan individuel qu’institutionnel. »

Les principales missions des psychologues

- Recueil et analyse des besoins et des demandes d'interventions.
- Conception et élaboration d'interventions psychologiques et thérapeutiques auprès des patients et de leurs familles. Pratiques d'entretiens individuels ou collectifs. Psychothérapies individuelles et de groupe.
- Elaboration du diagnostic sur le fonctionnement psychique d'un patient
- Bilan psychologique (recueil d'information, entretien, interprétation et synthèse, restitution.)
- Collaboration avec les autres membres de l'équipe pluri-professionnelle.
- Contribution à l’élaboration des projets de pôle et/ou d'établissement.
- Accueil, encadrement et formation des stagiaires.
- Intervention auprès d'équipes pluri professionnelles interne ou externes (formation, soutien, groupes de parole, analyses des pratiques, analyse institutionnelle).
- Travail d'évaluation par le biais de groupes de réflexion et de supervision théorico-clinique entre professionnels ou par toutes autres méthodes spécifiques.
- Participation à la vie du Collège des psychologues.
- Réalisation d'études et recherches en psychologie.

Ces missions se déclinent de manière très diverses dans la pratique en fonction des psychologues eux-mêmes, de leur formation et des services dans lesquels ils interviennent.
C’est pourquoi la parole est ici donnée à des psychologues hospitaliers afin qu’ils témoignent de leur clinique et donnent un aperçu des spécificités de leur travail dans des milieux si différents.

Psychologue en gériatrie, en addictologie, en soins palliatifs, en hématologie, en psychiatrie, en oncologie, en pédiatrie...
Rencontrer des patients, enfants, adultes ou âgés, accompagner leur entourage, soutenir les équipes...
Etre psychologue à l'hôpital permet de rencontrer différentes approches de la clinique. Chaque service apporte ses particularités cliniques, ses pratiques spécifiques ou communes.

 

© Psyclihos - Association des Psychologues Cliniciens Hospitaliers de l'AP-HP