baseline

Adhésion

Vous êtes psychologue
ou
étudiant en psychologie ?
Rejoignez-nous !
Cliquez pour adhérer

S'identifier

Identifiez-vous pour consulter l'intégralité de nos actualités, brèves... (Accès réservé aux adhérents)

Particularité du suicide chez l’adulte âgé

par Natividad ALARCON, Psychologue-formatrice, Saint-Maur-des-Fossés

Journal n°28 - Février 2015

Rubrique "Première Plume"

 Distinguer les différents termes

Le suicide de l’adulte âgé reste un sujet tabou. De plus, il n’est pas toujours aisé à repérer. Chez les adultes âgés, la crise suicidaire est souvent peu apparente et elle est difficile à reconnaître. Ces personnes ne montrent pas leur détresse de façon bruyante ou par une tentative de suicide. Des signes comme le repli sur soi, les attitudes de désinvestissement, le refus de s’alimenter ou le refus de soin doivent faire évoquer la possibilité d’une crise suicidaire. Pour mieux accompagner cet adulte âgé en souffrance, il est nécessaire de distinguer les idées suicidaires, la crise suicidaire, la tentative de suicide, le suicide, les conduites suicidaires…

Les idées suicidaires sont un mécanisme conscient, cette élaboration consiste à « penser la possibilité de la mort par le suicide ». Ces idées manifestent un désir de mort et peuvent être exprimées.

La crise suicidaire est un moment de « crise psychique » où le sujet est confronté à des idées suicidaires envahissantes et obsédantes. Le risque majeur est le suicide qui apparaît comme étant la seule issue à cet état.

La tentative de suicide est....

Pour lire la suite de l'article :

Article Particularité du suicide chez l'adulte âgé

© Psyclihos - Association des Psychologues Cliniciens Hospitaliers de l'AP-HP